Comments

Les jeunes ne sont pas l’église de demain…

Réflexions sur la jeunesse et la foi 

« Nos jeunes ont tout ce qu’ils ont besoin pour vivre, mais aucune raison de vivre; leurs esprits sont remplis d’une quantité inimaginable d’information, mais d’aucune vérité absolue; ils n’ont pas de fondements à leurs existence pour leurs donner un sens ou un but; rien qui ne suggère une raison d’exister plus convaincante que la satisfaction immédiate, ou la quête d’une échappatoire.»

(Traduction libre d’une citation tirée de l’article : There are no unreached children – 3e Congrès de Lausanne sur l’Évangélisation Mondiale)

emlv-ecole-management-paris-la-defense-ressources-humaines-focus-groupe-emlv-andrh-les-valeurs-de-la-generation-y

La réalité de l’adolescence n’a pas changé…

Comme toujours, les jeunes sont en processus de choisir leur foi, leurs valeurs, leurs affections, leur vision du monde, leurs aspiration personnelles et ils se détachent graduellement de celles de leurs parents.  Les jeunes ont besoin de relations profondes avec leurs pairs, et avec des adultes qui les prennent au sérieux, s’intéressent à leur réalité sans critiquer et croient en leurs capacités.

Mais le monde dans lequel ils évoluent a beaucoup changé…

L’éducation Québécoise apprend aux jeunes comment voir et réfléchir sur le monde autour d’eux d’une façon « laïque », donc centrée sur l’homme plutôt que de voir l’histoire et le monde en fonction de ce que Dieu est en train d’accomplir. Si l’église néglige de les interpeller directement, les jeunes ne sont pas oubliés des médias et de la société qui imposent leurs valeurs d’une façon très attirante et convaincante.  Les médias sont omniprésents et enseignent aux jeunes à plaire aux autres et à regarder à ce qui est physique plutôt que de plaire à Dieu et se soucier du cœur.  La pression des pairs se vit autant à l’école qu’à la maison à travers les médias sociaux.

La place des jeunes dans le plan de Dieu n’a pas changé…

Les jeunes font partie de la stratégie de Dieu pour résister à l’ennemi.  Par exemple, Josias (2 Rois 22:1-3) et Esther (Esther 4:12-16) ont été utilisés pour transformer des nations entières!  L’ensemble des croyants sont responsables devant Dieu d’éduquer les jeunes dans les voies de Dieu.

C’est pourquoi il est primordial de parler de la place des jeunes dans notre église…

Les croyants adultes voient souvent les jeunes comme « l’église de demain », alors que Dieu les appellent à le connaitre, à servir les autres, à relever des défis et à influencer les gens autour d’eux aujourd’hui.  Nos jeunes sont les mieux équipés pour atteindre leur génération ; ils sont des experts de la culture jeunesse, et sont capables, lorsqu’on leur enseigne la parole de Dieu, d’appliquer les vérités bibliques aux défis de leur milieu et de leur « sous-culture ».

 

images-1

Comment être en mission AVEC nos jeunes à St-Jérôme?

Nous sommes en mission lorsque nous équipons nos jeunes à connaitre Dieu à travers sa parole et à être mettre leur confiance en leur identité en Christ, ce qui les guidera à faire des choix qui l’honore.  Nous sommes en mission lorsque nous aimons nos jeunes en nous intéressant à eux tel des frères et sœurs à part entière, et en les considérants comme des partenaires capables d’influencer notre ville pour Christ.  Nous sommes en mission lorsque nous formons nos jeunes à devenir des leaders, en les accompagnants à s’impliquer avec nous dans toutes les parties de notre vie de famille d’église, nos ministères et même nos relations interpersonnelles.

Deux questions à se poser …

  • Quelles croyances par rapport aux jeunes m’empêchent de les aimer et de les voir comme Dieu les vois?
  • Comment puis-je élargir mon ministère actuel pour être en mission AVEC nos jeunes?

« Mes chers amis, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. » (1 Jean 4 :11)

Melissa

 

 

Écrit par Mélissa Cossette